Charte des distances hyperfocales

Charte des distances hyperfocales

L’hyperfocale est définie comme la distance la plus courte à laquelle un sujet sera net lorsque la mise au point est réalisée sur l’infini. En un mot, c’est la distance de mise au point avec la profondeur de champ maximale pour une combinaison donnée de longueur focale et d’ouverture.
En faisant la mise au point sur la distance hyperfocale, la profondeur de champ s’étendra de la moitié de la distance hyperfocale jusqu’à l’infini.

Charte des distances hyperfocales en format 24x36
Charte des distances hyperfocales en format 24x36

J’emporte cette carte systématiquement sur le terrain. Il s’agit d’une petite carte qui tient dans la poche ou dans n’importe quel sac.
On pourrait penser que ce genre de calcul pourrait être intégrée dans le firmware de l’ appareil photo, mais non. bien qu’il soit possible d’obtenir ça avec des firmwares non officiels tel que « magic lantern » la procédure peut paraître complexe et les conséquences hasardeuses… une bonne vieille carte est toujours très pratique.
Même avec cette carte, obtenir une mise au point parfaite reste délicate, et un arrière plan légèrement flou n’est pas concevable! Mais elle vous donnera un bon point de départ pour trouver le point hyperfocale très précisément.
Mon conseil est de régler approximativement la bague de mise au point sur la distance indiquée sur la charte par rapport à la focale choisit, puis de faire une première exposition ou utiliser le Live View et zoomer dans l’image afin de vérifier que les différents plans de l’image soient nets. Un moyen simple et rapide de contrôler la profondeur de champ.
Il existe aussi un testeur de profondeur de champ sur la plupart des appareils photos mais que je n’utilise jamais. A l’ouverture minimale, le viseur va juste trop s’assombrir.

Attention toutefois, ces valeurs restent subjectives. La détermination de l’hyperfocale dépend fondamentalement de la perception de la netteté d’une image, exprimée dans sa formulation par le cercle de confusion
Son calcul théorique ne tient pas compte des aberrations optiques, de la résolution de la surface sensible, ou de l’acuité visuelle de l’observateur de l’image finale, ces calculs restent néanmoins une bonne approche hors de conditions limites.

Dernier point important, cette charte est donnée pour des boitiers dits « Full Frame » ou « Plein Format » 24×36 ou 35mm, qu’ils soient argentiques ou numériques. Pour les appareils photos possédant une taille de capteur différente, toutes les distances doivent être recalculées.

Voici une liste non exhaustive de boitiers possédant un cercle de confusion de 0,03mm:
Canon 5d, 5 Mark II, 5d Mark III, 1Ds Mark III, 1Dx
Nikon D700, D800, D3x
Sony Alpha-A850, A900

Pour obtenir cette charte gratuitement, cliquez sur le bouton suivant:

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur email

Restez en contact

Recevez les news, des conseils photographiques et des offres spéciales directement dans votre boîte mail de Nicolas Logerot Photographie.

Pas de spam / RGPD friendly

Autres articles:

Laisser un commentaire